jeudi 5 juin 2008

CITRONNADE TUNISIENNE (limonada)


1 kg de citrons non traités et bien frais

700 grammes de sucre poudre (tester selon que l'on aime plus ou moins sucré)

Deux cuillerées d’eau de fleurs d’oranger

De L’eau.

Préparation :

Prendre les citrons les laver et les peler aux trois quart. Les mettre dans une casserole contenant de l’eau, faire légèrement bouillir. A ébullition, éteignez le feu.

Rincer et couper les citrons en quatre. Dans un mixer, un blender, ou le fameux « 123 les réduire en une fine purée.

Se munir, d’une grande bande de gaze, de mousseline ou de linge fin. Au dessus d’un saladier poser le tissu, verser à l’intérieur la purée de citron, fermer et presser le jus afin d’en extraire le maximum dans un broc ou un grand récipient.

Si vous sentez que le mélange contient encore du jus, tremper légèrement la mousseline dans de l’eau et presser à nouveau jusqu’à obtention de résidus de fibres secs dans la mousseline. Les jeter.

Dans le broc, rajouter le sucre poudre, remuer, y ajouter la fleur d’oranger et remuer à nouveau, compléter le jus par de l’eau fraîche (environ ¾ de litre d’eau pour un quart de jus de citron pur).

Transposez dans des bouteilles que l’on mettra au réfrigérateur.

Cette boisson se consomme glacée.

Préparée la veille, la citronnade sera meilleure.

Savoureuse, rafraîchissante, cette boisson, peut se déguster au petit déjeuner, au goûter ou en dessert avec des pâtisseries comme les « croquants », les « cakes » ou « le baskoutou ».

2 commentaires:

crimetcondiment a dit…

Coucou tata Ishtir
Je suis contente de trouver la recette de la citronnade. Par tâtonnement, j'avais trouvé une super méthode qui se rapproche de celle-ci, c'est vraiment délicieux. Je les laisse juste tremper 1 journée en changeant l'eau pour en enlever l'amertume. La prochaine fois, je rajoute l'eau de fleur d'oranger comme tu le conseilles. Merci pour la recette!

Anonyme a dit…

bonjour j'ai essayé votre recette merci beaucoup mon mari et son frere sont ravis ils ont retrouvé la citronnade de leurs enfance encore merci de partager votre savoir culinaire sylvie